Programme de réussite éducative (P.R.E)

Donner toutes ses chances à chaque enfant

Le plan de cohésion sociale du 30 juin 2004 et la Loi de Programmation pour la Cohésion Sociale (n°2005-32 du 18 janvier 2005) ont apporté des moyens et des outils nouveaux, complémentaires à ceux qui existaient déjà, pour accompagner les enfants et les ados, âgés de 2 à 16 ans, susceptibles de ne pas connaître toutes les conditions favorables à un développement harmonieux.

La nouveauté du dispositif de réussite éducative est de considérer l’enfant dans sa globalité : au-delà des résultats scolaires, et des aides mises en place par l’Education Nationale, l’environnement dans lequel évolue chaque enfant, et les difficultés particulières que lui et/ou sa famille rencontrent, influent directement sur son devenir.

Au sein du programme de réussite éducative, des professionnels de tous horizons se rencontrent autour de chaque enfant et de sa famille, pour s’efforcer ensemble de miser sur les atouts et les compétences de l’enfant, et de s’accorder sur des objectifs à poursuivre. L’enfant et sa famille sont invités à signer un contrat évolutif de parcours individualisé. Chaque famille est régulièrement épaulée par les « Référentes Familles ».

Après plusieurs rencontres, il est fréquent de voir que, si un enfant est adressé au départ pour un besoin donné, ce sont d’autres problématiques et d’autres besoins, qui peuvent concerner d’autres membres de la famille, qui se font jour. A défaut de chercher à y remédier, les actions mises en place n’auraient que fort peu d’impact.

Plus d’infos sur le site de l’agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances : www.lacse.fr

Un suivi personnalisé

Chaque enfant et sa famille sont reçus en entretien individuel par les « Référentes Familles » du Programme de Réussite Educative.

Ensemble, ils misent sur les atouts et les compétences de l’enfant, et s’accordent sur des objectifs à poursuivre : favoriser la socialisation, apprendre à respecter le cadre par la pratique sportive, accéder à des soins de santé, obtenir un apaisement au niveau du comportement, etc.

Les actions envisagées sont ensuite soumises à l’équipe pluridisciplinaire de soutien, et, si elles sont acceptées, la mise en œuvre est faite en toute confidentialité (seul un numéro de dossier figure sur le courrier de prise en charge, sur le bon de commande, sur la facture, etc.)

Une évaluation est faite pour chacune des actions posées, puis en fin de parcours avec l’enfant et avec ses parents.

Les « Référentes Familles » suivent régulièrement le parcours de l’enfant.

Une équipe compétente

Chaque décision est prise collégialement avec une équipe de professionnels spécialisés :

  • l’Inspecteur de l’Education Nationale ou son représentant,
  • la psychologue scolaire,
  • la conseillère pédagogique,
  • la conseillère d’orientation-psychologue du collège,
  • le CPE du collège,
  • le représentant du centre médico psycho pédagogique,
  • un conseiller technique du centre de solidarité du Conseil Général,
  • un représentant de la protection judiciaire de la jeunesse,
  • les Référentes Familles du P.R.E.
  • la coordonnatrice du P.R.E.

La famille signe un contrat de parcours individualisé pour une période donnée. Les actions proposées sont adaptées pendant toute la durée du parcours, modifiées, voire arrêtées, en fonction de l’intérêt qu’elles représentent pour chaque famille, de leur implication, de celle de l’enfant, etc.

La notion de « secret partagé » prévaut. Afin de garantir la confidentialité, une charte de confidentialité a été mise en place. Tous les documents sont établis de manière anonyme (bons de commande, prises en charge, factures, etc) et ne comportent que le numéro de dossier de l’enfant.

Exemples d’interventions

  • Dans le domaine de la santé : aide à l’achat de lunettes, séances de psychomotricité, suivi psychologique individuel, rééducation de l’oreille, art thérapie…
  • Dans le domaine de la parentalité : thérapie familiale, alphabétisation des parents, communication intra-familiale…
  • Dans le domaine de la socialisation : aide au départ en vacances d’été (colonie, centre aéré, camps de jeunesse…),
  • Aide aux activités en dehors de l’école et de la maison tout au long de l’année…
  • Dans le domaine du sport : aide à la pratique d’un sport adapté, stages de cirque…
  • Dans le domaine scolaire : coup de pouce clé pour 20 élèves de CP…
  • Dans le domaine de la culture : aide pour le conservatoire de musique, accompagnement vers la médiathèque, stages d’expression artistique…
  • Dans le domaine social : orientations vers d’autres dispositifs, aide au logement, aide aux démarches administratives, orientation vers la conseillère en économie sociale et familiale…

Actions coup de pouce clé

Dans le domaine scolaire, l’une des actions du programme de réussite concerne des enfants du cours préparatoire. Cette méthode, appelée « coup de pouce CLE » a été conçue par M. Gérard CHAUVEAU, enseignant chercheur.

Quatre soirs après l’école, plus de temps est donné à l’apprentissage de la lecture, pour que lire devienne un plaisir, avec des jeux, des contes… et des livres !

Pour les parents, c’est aussi l’occasion de mieux comprendre de quelle façon ils peuvent soutenir leur enfant dans sa scolarité. Ils jouent un rôle fondamental dans l’action Coup de pouce clé : encourager leur enfant,  s’intéresser à son travail, donner un petit goûter et venir assister à une ou plusieurs séances.

Au démarrage des clubs, la Municipalité convie toute la famille à venir signer la carte d’adhérent au club Coup de Pouce CLE, par laquelle chacun promet de respecter ses engagements.

En fin d’année, ce sont les parents qui invitent et qui apportent boissons, gâteaux et crêpes…

Contact

Programme de Réussite Educative

150 Place Louise Michel
83130 LA GARDE

  • Tél : 04 98 01 15 35
  • Fax : 04 98 01 15 44

Horaires
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h30