Ma Ville

L’ancienne prison

Au cours des siècles, l’ancienne prison a servi de lieu d’incarcération pour différentes personnes. Citons pour exemple deux faits importants : En 1721, lors de l’épidémie de peste, on y enferma une femme de Toulon vêtue de vieilles hardes ainsi que son enfant. Ils y restèrent 40 jours. Le 10 septembre 1792, on y emprisonna le Comte de Rochemaure, Major général de la Marine, avant d’être victimé à Toulon.