Ma Ville

La chapelle de Sainte-Marguerite

Édifiée dans la première moitié du XVIIe siècle, restaurée en 1775, La chapelle de Sainte-Marguerite a été paroisse jusqu’en 1789 avant d’être vendue comme bien national en 1798. Le dernier propriétaire François-Mistral, négociant en vin, l’a cédée gracieusement en 1807 à Monseigneur Champion de Circe, évêque d’Aix et Arles, pour qu’elle soit exclusivement destinée au culte catholique. Elle fut érigée en chapelle de Bon Secours, en 1868. Laëtitia Bonaparte, mère du futur empereur, y venait prier en 1793.