Ma Ville

La tour de l’horloge

Adossée au mur du premier rempart, la tour de l’horloge fut construite en 1777 par l’entrepreneur Angaurran de Toulon sur une partie de maison appartenant à Joseph Gasquet. L’horloge et le campanile furent fabriqués par Petitjean, maître-serrurier et horloger à Signes. La cloche fut fondue dans le jardin de Maur Grué par Galopin, fondeur à Aix. Brisée par un éclat d’obus lors de la libération, en 1944, c’est l’entreprise Donat Charles de La Garde qui la remplacera par l’actuelle, fondue à Annecy par les établissements Pacard. Le campanile y perdit la girouette millésimée 1777. L’actuel cadran de 1856 est l’oeuvre d’un certain Vanderbergh, horloger à Toulon.